Accueil > Les fruits de mer
< Retour

Les fruits de mer

L’huître creuse :


Originaire du Japon, l’huître creuse du Pacifique a été introduite en Europe dans les années 1970, après la disparition de l’huître portugaise (Crassostrea angulata) décimée par plusieurs maladies successives.

 

Grâce à sa croissance rapide et à sa faculté d’adaptation aux différents milieux, elle est aujourd’hui l’huître la plus produite au monde, et notamment en Europe.


Nom latin : Crassostrea gigas

 

 

L’huître plate :


C’est l’espèce indigène européenne, dont l’élevage était déjà connu des Romains qui l’auraient importé dans l'hexagone.

 

L’huître plate, victime de deux épizooties (Bonamia, Martelia) dans les années 1970 ne retrouvera certainement jamais son niveau de production. Aussi appelé Belon (nom d’une rivière près de Riec-sur-Belon), aujourd’hui on la retrouve principalement en Bretagne.


Nom latin : Ostrea edulis

 

 

 

La Palourde :

 

Selon les pays, on regroupe sous le nom de palourde une multitude de mollusques bivalves qui peuple les océans.

 

Réputée pour sa finesse et ses qualités gustatives, la véritable palourde se pêche sur les côtes de l'atlantique.

 

Il existe principalement 2 variétés casi similaire : La Palourde européen et japonaise

 

Nom latin : Ruditapes decussatus (europe) / Ruditapes Philipinarum (japon)

 

 

Les Coques :

 

Les coques sont des bivalves tout comme la palourde à la coquille blanche et striée verticalement.

 

Elles renferment une petit noix croquante et charnue, accompagné d'un liseré orange appelé « corail ». Les coques sont ramassées à l'aide d'un râteau, sur les côtes de l'Atlantique.

 

Nom latin : Cerastoderma edule / Cardium edule

 

 

Les Bigorneaux :

 

Les bigorneaux sont des petits escargots de mer qui ont une coquille noire qui se finit en pointe. Ils ne dépassent généralement pas 5 cm et contiennent une chair tendre une fois cuits.

 

Ils sont classés dans la famille des gastéropodes, tout comme le Bulot. Ils sont pourvus d’un pied qui, en s’étendant puis en se contractant, leur permet de se déplacer.

 

Nom latin : Littorina littorea

La Moule de Bouchot :

 

La Moule de Bouchot est une moule cultivée sur des pieux de bois éxotique plantés sur l'estrang.

 

Lélevage sur un Bouchot (le pieux) est la plus répandue en France, on la reconnaît à la couleur de sa chair jaune-orange et à son goût unique.

 

Nom latin : Mytilus edulis

 

 

La Moule de Filière :

 

Les moules de filières sont des moules élevées sur des cordres en pleine mer.

 

Etant immergées dans l'eau en permanence, elle grandissent plus rapidement car elles s'alimentent constamment.

 

Cette façon de produire permet d'obtenir des moules très charnues et de belle taille.

 

Nom latin : Mytilus galloprovincialis

 

Le Tourteau :

 

Le tourteau est probablement le plus célèbre des crabes. Sa carapace est brune et plus ou moins lisse.

  

Il posséde des pinces grosses et puissantes (pour le mâle). Il est pêché au casier sur les côtes de l’Atlantique et de la Manche.

 

La femelle est généralement plus recherchée pour son corail pendant sa période de reproduction.  Un tourteau peut peser jusqu'à 5 ou 6 kg. 

 

Nom latin : Cancer pagurus

 

 

L'araignée de mer :

 

L'araignée de mer est également pêchée au casier ou au filet.

 

Elle vit pincipalement dans le nord de l'Atlantique et en Méditerranée. Elle a une carapace épineuse, beige ou rose-orangé . Ses pattes et ses pinces sont relativement longues et fines en foction de son sexe.

 

L'araignée de mer possède une chair plus fine et plus goûteuse que son confrère le tourteau.

 

Nom latin : Maia squinado

 

 

Le Homard Breton :

 

Le homard breton (homard bleu ou européen). Une belle robe noire qui tourne au rouge brique à la cuisson.

 

Il posséde des pinces prédominantes pour couper ou broyer ses proies et une chair ferme pour vous régaler.

 

Pêchés au casier sur nos côtes, au cour-bouillon, grillé ou en sauce, c'est un délice pour vos papilles.

 

Nom latin : Homarus gammarus